Actualités

Zoom
les saisons culturelles dans le gers

Les Saisons culturelles dans le Gers

Rencontre avec 9 programmateurs
  février 2017
A côté d'une intense activité festivalière, une dizaine de structures culturelles – associations ou collectivités - gersoises proposent, à travers leur saison culturelle, une programmation tout au long de l'année. L'accueil régulier de spectacles se double souvent d'actions de médiation et d'éducation artistique au cours desquelles les artistes rencontrent des publics nouveaux et les initient parfois à une découverte plus intime de leur art.

Le Conseil Départemental du Gers, l'Adda 32 et la Commission des programmateurs de saisons du Gers
organisaient mardi 21 février à l'Hôtel du Département une rencontre sur le thème
Des saisons culturelles pour des territoires – utopie ou réalité ?


Une cinquantaine de personnes y assistaient : élus, responsables associatifs et professionnels de la culture.

Après une introduction de Chantal Dejean, Présidente de l'Adda et un rappel de quelques éléments synthétiques sur ce que représente l'activité de diffusion artistique dans les Gers, les 9 programmateurs impliqués dans le groupe de travail départemental ont chacun témoigné sur une thématique différente :
- Irriguer artistiquement son territoire - par La Petite Pierre de Jegun
- Investir un nouveau lieu de spectacle - par le service culturel de Condom
- Articuler une saison et un festival - par Spirale de Riscle
- Programmer avec des bénévoles - par Le Clan de Nogaro
- Nourrir une relation fructueuse avec les artistes - par CiRCa d'Auch et le chorégraphe Samuel Mathieu
- Déterminer des publics prioritaires - par le service culturel de Cazaubon
- Privilégier l'éducation artistique - par le Grain à moudre  de Samatan et le metteur en scène Eric Vanelle
- Travailler avec la toute petite enfance - par l'Astrada de Marciac
- Programmer à destination du jeune public - par la Ligue de l'enseignement et la directrice de l'école de Monferran-Savès

Pascal Paris, ancien directeur des Scènes nationales de Narbonne et Albi était le grand témoin et a su faire ressortir les point les plus exemplaires, problématiques ou tout simplement matière à réflexion, en particulier les questions du rapport entre le programmateur et l'artiste créateur, l'importance des réseaux de diffuseurs ou encore de la motivation profonde qui conduit une personne ou une structure à vouloir diffuser sur son territoire, des artistes et des œuvres pour les proposer au public.

Enfin Nathalie Barrouillet, Présidente de la commission culture du Conseil Départemental, a conclu en rappelant l'importance pour une collectivité comme le Département du Gers de soutenir les saisons culturelles, malgré le contexte contraint. Elles sont des outils de la vitalité culturelle tout au long de l'année à destination première des habitants.

Lire l'article de La Dépêche
Lire l'article du Journal du Gers

En ce moment / à venir..

logo gers logo drac logo gers