Actualités

Zoom
danse et patrimoine
© Adda 32

Danse et patrimoine

Retour sur les Rencontres chorégraphiques 2017 à Lectoure
  Décembre 2017

En cet après-midi du 19 novembre, les températures hivernales n’ont pas empêché les 85 jeunes danseurs participant aux Rencontres chorégraphiques ainsi que les deux danseuses de la Compagnie La Lloba de déployer leur danse, avec beaucoup d’énergie et de joie.

Depuis 2007, l'Adda 32 organise un temps fort en danse en accueillant une compagnie de danse professionnelle qui vient présenter une création chorégraphique et proposer des ateliers de pratique chorégraphique afin d’initier des groupes de danseurs amateurs ainsi que des professeurs de danse à une démarche artistique.

6 écoles de danse du Gers participaient à cette aventure chorégraphique : SB Danse – Sonia Baro (Auch), Ecole de danse Camille Fitan (Lectoure), Fabrique Corps&Graphiques – Emilie Saintlos (L’Isle Jourdain), Ecole de danse Laurence Lassus (Nogaro), Kidanse – Sarah Olaizola (Samatan), Ecole de danse Carole Bardot-Bunn (Condom) ; les 4 premières écoles ayant participé pendant deux weekends aux ateliers de création chorégraphique menés par la chorégraphe Laurence Leyrolles autour de la démarche de l’in situ.





Les 12 créations chorégraphiques, originales et sensibles, "mises en scène" à l’intérieur puis tout autour de la Halle aux Grains, ainsi que la surprise-improvisation dansée rassemblant une partie des écoles de danse mobilisées, ont témoigné d’un réel éclectisme chorégraphique.

La compagnie La Lloba a clôturé cet après-midi avec sa performance chorégraphique intitulée Du bleu, du grain et des chemins. Cette performance créée in situ en une semaine de résidence artistique a révélé un duo sensible et poétique, une création singulière à l’histoire, au contexte et à l’architecture de la ville de Lectoure.



Ainsi, ces Rencontres chorégraphiques auront peut-être permis de proposer aux spectateurs une variété de points de vue, de rendre le public « actif » en l’amenant à se déplacer pour découvrir la danse là où il ne l’attendait pas forcément. Ces Rencontres auront aussi proposé aux danseurs une diversité de lieux pour exprimer leur danse et la possibilité de se jouer de la frontalité et du cadre traditionnel du plateau… La preuve en images.

L’Adda 32 remercie chaleureusement Laurence Leyrolles et Anne-Catherine Nicoladzé de la compagnie La Lloba, les écoles de danse, leurs professeurs, les élèves ainsi que les parents, l’équipe technique et la Mairie de Lectoure pour leur investissement, leur engagement et toute l’énergie déployée dans la réalisation de cet événement autour de la danse contemporaine.

Revue de presse des Rencontres chorégraphiques 2017


En ce moment / à venir..

logo gers logo drac logo gers