Actualités

reconfinement : bilan de situation, ADDA 32 dans le Gers

reconfinement : bilan de situation. Actions de l'ADDA 32 dans le Gers

Zoom
reconfinement : bilan de situation

Reconfinement : bilan de situation

Soutien à l'enseignement artistique gersois et foire aux questions
  Novembre-décembre 2020

En ce début d’année, nous avons remarqué que les indicateurs sur la fréquentation des structures d’enseignement artistique étaient plutôt favorables, avec très peu d’abandon, contrairement à ce que nous aurions pu craindre à un certain moment. Le plaisir de reprendre les activités collectives et artistiques était au rendez-vous.

Cependant, les nouvelles annonces gouvernementales nous plongent de nouveau dans un moment de découragement et d’incertitude, que nous espérons propice à un renouveau !
Les lieux culturels, établissements recevant du public (ERP) seront fermés au moins jusqu’au 1er décembre ; les écoles de musique, de danse, de cirque, les ateliers de théâtre sont donc concernés par ces mesures.
Si le télétravail est très largement encouragé, il va de soi que pour les pratiques collectives en particulier, la mise en place de ce dispositif est tout simplement impossible.

Nous tenons toutefois à vous informer que dans le cas d’un arrêt total d’activité salariale, le taux d’allocation d’activité partielle sera majoré à 70% et applicable du 1er novembre au 31 décembre 2020.
Vous trouverez tous les renseignements via ce lien.
« Les entreprises accueillant du public qui connaissent une interruption partielle ou totale de leur activité en raison de l'épidémie de Covid-19 percevront un taux d'allocation d'activité partielle majoré. Ce taux sera applicable du 1er novembre au 31 décembre 2020. Il concerne notamment les secteurs de l'hôtellerie-restauration, du sport, de la culture et de l’événementiel. Les autres entreprises bénéficient d'un taux d'indemnité de droit commun déterminé par décret en Conseil d’État. »

Pour continuer à chercher avec vous des solutions, nous vous proposons de faire une sorte de foire aux questions, puisque nous recevons des appels à l’Adda qui méritent un partage d’idée ; en voici quelques-unes :
- Une association est-elle une entreprise ?
o Du point de vue social (ou salarial) OUI, une association est soumise aux réglementations sociales du droit du travail. C’est une entreprise, elle n’est juste pas à but « lucratif ».
- Je n’ai pas trouvé d’information affirmant que les écoles de musique devaient fermer sauf sur le site de la Confédération Musicale de France – quelle décision devons-nous prendre ?
o Tous les Établissements Recevant du Public (ERP) à vocation culturelle sont tenus d’être fermés sauf autorisation exceptionnelle (parcs patrimoniaux) – les structures d’enseignement artistique (dont les écoles de musique) ne font pas partie des exceptions.
o Si le présentiel est de toute évidence contre-indiqué, le distanciel paraît être une solution déjà expérimentée en fin d’année dernière dont nous avons eu des retours encourageants (témoignages d’enseignant et d’élèves) et qui mérite, dans la mesure du possible (connexion efficace, matériel à disposition des salariés et des élèves…), d’être sinon réitéré au moins tenté…

Enfin, les décisions du département pour les associations ayant sollicité le plan Marshall pour la culture devraient intervenir en décembre et apporter la partie départementale du soutien attendu par le secteur culturel.

Toute l’équipe de l’Adda reste mobilisée et convaincue qu’ensemble nous allons plus loin.

En ce moment / à venir..

logo gers logo drac logo gers