Actualités

lieux culturels toujours vivants, ADDA 32 dans le Gers

lieux culturels toujours vivants. Actions de l'ADDA 32 dans le Gers

Lieux culturels toujours vivants

Les lieux culturels ne sont pas totalement fermés !
  Novembre-décembre 2020

Déjà cet été, il avait été annoncé l’annulation des festivals alors que certains ont pu se maintenir ; certes dans des conditions particulières liées à la crise sanitaire, mais ils ont eu lieu. N’allons pas trop vite à nouveau : si les lieux de spectacles, c’est-à-dire les ERP classé L, ne sont plus ouverts aux publics, ils peuvent accueillir des artistes professionnels en répétition.

A contrario, certaines activités culturelles peuvent continuer dès lors qu’elles n’accueillent pas de public. « Concrètement, la création culturelle peut continuer de vivre », a assuré la ministre de la Culture, citant les tournages de films, les répétitions de spectacles à huis-clos, les enregistrements et captations d’œuvres sans public, etc.

Les lieux de spectacles, c’est-à-dire les ERP classé L, peuvent accueillir des professionnels :
« Dès lors que des artistes et techniciens sont sous contrat et disposent d’un justificatif de déplacement professionnel, ils peuvent donc à priori et sauf contre ordre, poursuivre leurs activités dans et hors leur région de domicile aux conditions ci-dessus décrites », selon la DRAC.

Ainsi, si la rencontre avec les publics n’est pas possible, le travail des professionnels dans les lieux de spectacle reste possible dans le respect des règles sanitaires au travail. Ce n’est pas satisfaisant, mais cela peut permettre de maintenir un peu d’activité professionnelle et c’est important, et moralement, et pour être au rendez-vous avec le public lors de la réouverture des lieux. « De même, a priori et sauf contre ordre, la reprise des actions d’éducation artistique et culturelle en milieu scolaire, de la maternelle au lycée, peut se poursuivre. Par contre, il ne sera pas possible que ces actions se déroulent hors de l’enceinte des établissements scolaires », toujours selon la DRAC.

Sources et références :

Site du ministère de la Culture : Soutiens, aides, numérique... comment l’État va accompagner le secteur culturel pendant le confinement
Décret du 29 octobre 2020 : Article 3 - III, article 4, article 45 - I - 1°
Scènes d'enfance - Assitej France : Spécial infos intervention en temps scolaire et hors temps scolaire
L’accueil périscolaire est-il autorisé ? Éléments de précisions sur le site du ministère de l’éducation nationale [FAQ]
L’accueil périscolaire reste autorisé durant la période du confinement. Il est assuré dans des conditions permettant de limiter au maximum le brassage des élèves appartenant à des groupes différents.
Les activités périscolaires ne sont toutefois possibles que lorsqu’elles sont organisées dans l’école ou l’établissement scolaire, en son sein ou à proximité, ou dans la continuité du temps scolaire, ou encore par un accueil de loisirs périscolaire déclaré au titre des accueils collectifs de mineurs.
Les activités périscolaires de nature artistique, au même titre que les activités sportives, sont autorisées si elles se déroulent dans la continuité du temps scolaire et au sein des seuls établissements d’enseignement autorisés à recevoir du public, ou au sein d’établissements se situant à leur immédiate proximité ainsi qu’au sein des accueils collectifs de mineurs (exemple des centres aérés).


En ce moment / à venir..

logo gers logo drac logo gers