Actualités

une semaine de rêvolte !, ADDA 32 dans le Gers

une semaine de rêvolte !. Actions de l'ADDA 32 dans le Gers

Zoom
une semaine de rêvolte !

Une semaine de Rêvolte !

Projet artistique et participatif – Ecriture et création radiophonique
  Avril 2021

Dans le cadre de leurs missions de développement culturel, les ADDA(s) de la Plateforme interdépartementale des Arts vivants en Occitanie ont initié un projet culturel et artistique innovant à l’attention de jeunes pré-adolescents.
7 départements accueilleront 7 semaines de résidence et proposent à 7 groupes de jeunes de 11 à 17 ans de participer, d’expérimenter par eux-mêmes et de nourrir le processus de création de leur prochain spectacle intitulé Nos Rêvoltes à travers des temps d'ateliers et d’échanges avec les artistes.

Du côté de l'Adda du Gers, du lundi 26 au vendredi 30 avril 2021, c’est vers un travail et une rencontre avec l’auteur de théâtre Simon Grangeat, le créateur sonore Michaël Filler et la metteuse en scène Muriel Sapinho, que le projet a été orienté.
Construit en partenariat avec l’équipe de la M.E.C.S Louise de Marillac à Auch, l’enjeu de ce projet artistique au sein de la structure était de favoriser la rencontre entre des artistes et un groupe de 9 jeunes et de permettre à ces jeunes d’avoir l’occasion de participer, d’expérimenter par eux-mêmes et de nourrir le processus de création au travers de temps d’ateliers et d’échange.
La semaine s'est avérée riche dans la rencontre et dans les créations faites par les 9 jeunes engagés et investis, mêlant des propositions autour d'écritures individuelles, souvent mises en voix et en son, du jeu théâtral avec la création de scène et des compositions sonores.
Nos Rêvoltes, la création en cours d'écriture de la compagnie, en ressort nourrie !

L'aventure se poursuit puisque la compagnie reviendra dans le Gers cet été, avec son spectacle Terres Closes. Une occasion de se retrouver !

***

« J’aimerais interroger la possibilité-même d’une utopie, c’est-à-dire d’une révolte première et d’un rêve qui se construit. Avec comme première question, celle de savoir si on se révolte à 11 ans ? Si oui, contre quoi ? Qu’est-ce qui motive une révolte à 11 ans – dans la vie intime comme dans la perception / construction du monde ? Comment se construit, comment naît, comment se verbalise cette révolte ? Comment ensuite réagissent les parents, les adultes encadrants, les copains et les copines de classe à la naissance du révolté / de la révoltée ? Quel est son statut ? Sa solitude aussi peut-être ? J’aimerais entrer en discussion avec des enfants pour entendre leurs mots sur mes questions. Recevoir leurs idées, leurs impressions… Et construire mon rêve d’écriture ensuite. » Simon Grangeat, auteur

Les différents temps du projet

Du lundi 26 au vendredi 30 avril 2021
Ateliers de création avec les jeunes (écriture et réalisation sonore) les matins,
→ Tout au long de la semaine, Simon Grangeat et Michaël Filler seront en résidence de création au sein de la M.E.C.S (travail d’écriture et de création permettant de nourrir leur prochaine création).

Les artistes intervenant au sein de la M.E.C.S
Simon Grangeat – auteur
Auteur, anime jusqu’en 2011 un collectif artistique pluridisciplinaire en tant que metteur en scène-auteur avant de ne se consacrer qu’à l’écriture.
Ses textes jouent des formes documentaires, tissant des liens étroits entre la création fictionnelle et le récit de notre monde. Il est régulièrement joué ou mis en lecture dans le réseau des écritures contemporaines. Certains de ses textes sont traduits en catalan, en anglais, en espagnol, en hongrois ou en grec.

Michaël Filler – créateur sonore & informatique

Issu du milieu du théâtre, avec une formation d’acteur et un attrait pour la mise en scène. Il commence comme autodidacte à créer des sons pour ses propres projets, jusqu’à finir par plonger totalement dans la création sonore. Aujourd’hui, formé à la musique électroacoustique et à l’informatique musical, il pratique toutes sortes de formats. Il réalise ainsi des pièces radiophoniques (documentaires de création et essais), ainsi que des compositions électroacoustiques seules ou pour des applications tels que le théâtre, la poésie contemporaine ou les arts visuels. Il a reçu un prix Scam* pour son documentaire : Les Chasseurs de trains.

Muriel Sapinho - metteuse en scène, comédienne
Muriel se passionne pour les dramaturgies contemporaines, les écritures inédites et percutantes. Elle aime quand le politique et le poème s’entrechoquent, s’entremêlent pour donner naissance à des textes qui « boxent les situations ». Esthétiquement, elle aime confronter le corps habité de l’acteur à la simple machinerie théâtrale : lumières, sons et matières. Un théâtre de l’évocation, du dépouillement, où l’homme se tient debout, dansant, vibrant. Elle poursuit le rêve d’un théâtre qui déplace réellement les organes. Elle a déjà vécu cela, une poignée de fois.

En ce moment / à venir..

logo gers logo drac logo gers