Portrait d’une artiste – Rosemonde Cathala

Metteuse en scène de théâtre, directrice artistique, autrice

Née en 1973 à Versailles, de parents avocats, elle fait toute sa scolarité à Paris et passe ses vacances dans le sud-ouest où se situe le berceau familial. A 22 ans, après une licence de Lettres modernes à la Sorbonne Nouvelle et un 1er prix d’Art dramatique au Conservatoire National de Bourg-la Reine/Sceaux, elle quitte Paris en choisissant de vivre dans la région qui a inspiré son imaginaire d’enfant : la plaine des Pyrénées.

Rapidement, elle s’engage pour la promotion d’un théâtre en campagne et écrit et met en scène ses premiers textes. Aujourd’hui, elle dirige artistiquement la Cie de la Rose à Marciac (théâtre contemporain), ainsi que la saison culturelle du Théâtre les 7 Chandelles à Maubourguet dans les Hautes-Pyrénées. Elle est également responsable du suivi artistique de la comédie musicale Bernadette de Lourdes.

Sa démarche artistique privilégie la mise en scène de textes contemporains inédits en lien avec une autre discipline, principalement le jazz comme ossature spongieuse pour son thème de prédilection : la question identitaire (dont elle refuse la définition dystopique qu’en fait le politique). Elle publie sa première pièce de théâtre : « L’esprit du jazz – Gershwin » en 2013 qu’elle a mise en scène à « Jazz in Marciac » sur une musique originale de Wynton Marsalis et un premier roman : « Une identité française » en 2020 aux éditions Arcane 17. Elle a par ailleurs produit la série sonore « Lire en jazz » avec, entre autres, François Morel et Marianne Denicourt ayant pour objet de faire découvrir des textes littéraires sur le jazz. Actuellement, elle joue dans le spectacle « Don Quishepp » de Franck Hercent (Oflo) autour de la figure d’Archie Shepp, accompagnée au saxophone par Mathieu Samani et à la contrebasse par Jean-Luc Fabre. Enfin elle mène des interventions auprès des publics scolaires et empêchés tel que dans le projet : « Les Renc’Arts de Marciac » financé par le Programme Départemental d’Insertion du Gers, en partenariat avec l’Astrada.

En parallèle, elle publie de nombreux articles dans diverses revues : Vents contraires – théâtre du Rond-Point -, Les cahiers du Jazz, Jardin d’Essai… et songe à faire un théâtre plus commercial faute de trouver davantage de soutiens !