Portrait d’acteur culturel #23

Portrait d’acteur culturel #23

Jean-Luc Mimouni, Maire de Tournan, à l’initiative de l’école des arts de Tournan

Géomètre de formation, Jean-Luc Mimouni s’installe à Tournan, une commune de 180 habitants, en 1978. En 1995, il réunit une équipe municipale qui va gérer la commune pendant deux mandats. En 2008, les lourdes charges de la mairie et ses activités professionnelles le conduisent à céder la place. Puis, en 2014, sollicité par de nombreux habitants, il reconstitue une équipe qui sera élue et il repart pour un autre mandat en 2020 en étant secondé par son 1er adjoint Jacques Cauffepe-Pourcet.

La Commune de Tournan apprend en juin 2017 que l’école primaire va être fermée à la prochaine rentrée. C’est très dur et difficile pour un maire qui voit son école fermée. Le conseil municipal cherche une solution pour continuer à faire vivre l’école et le village.

La volonté du conseil municipal était double : ne pas laisser de bâtiments scolaires désaffectés qui font partie du patrimoine de la commune et conserver la vocation éducative de ce bâtiment datant de 1869. L’idée a été de transformer l’école primaire en une école des arts. Les trois classes ont été aménagées et rénovées dans un premier temps. Des cours de musique, de peinture, de photographie sont alors enseignés et des cours de pâtisserie sont donnés aussi dans l’ancienne cantine.

Le préau de l’école qui était autrefois aussi la salle des fêtes a été transformé en auditorium, salle de concert, salle d’exposition avec l’aide du premier budget participatif du Gers en 2019. Un bureau d’études acoustiques a permis grâce à ses préconisations d’obtenir un auditorium d’une qualité exceptionnelle. Des cours de danse (bacchata, salsa, rock) sont donnés dans cet espace.

L’auditorium a été inauguré en décembre 2019 et porte le nom de l’auditorium Guy Lafitte en honneur du célèbre saxophoniste ténor qui vécut à Tournan et qui y est enterré. Il  fut à l’origine du festival de Jazz à Marciac et fut président d’honneur.

Depuis des concerts de jazz, musique du monde et de musique classique sont donnés régulièrement dans l’auditorium. Des musiciens de niveau international et certains qui ont joué à Jazz in Marciac viennent se produire et attirent de plus en plus de public.

­Avec la crise sanitaire, les concerts dans l’auditorium ont été annulés. Le conseil municipal a alors décidé d’aménager la cour de l’école où ont été donnés des concerts tout l’été : « Les récréations musicales de l’Ecole des Arts ». Ces concerts ont attiré en 2020 et 2021 plus de 2000 personnes. Des repas préparés par les bénévoles avec des produits locaux ont été servis pendant ces concerts. La notoriété de ces soirées a dépassé largement les frontières locales. Aussi, il était nécessaire de réaménager la cantine de l’ancienne école et de créer un café culturel. Autrefois le café était le lieu de rencontre central et de convivialité pour les habitants.

L’idée de créer des boutiques dans la cour de l’école afin d’accueillir des artisans d’arts était bien dans la continuité de la politique culturelle de la Commune ; mettre l’art à la portée de tous.

De plus, la commune a équipé l’auditorium de matériel enregistrement son et vidéo de haute performance afin de pouvoir enregistrer et retransmettre les concerts en live et même enregistrer des musiciens pour la sortie de leur prochain album. Et c’est ainsi que le conseil municipal a décidé dernièrement  de rénover l’ancien appartement des instituteurs situés au-dessus de l’école et de le transformer en résidence d’artiste. Cette résidence donnera du temps, de l’espace et des moyens aux artistes pour mener leurs travaux de recherche et de création dans une relation étroite avec le territoire et ses habitants. Elle permettra la rencontre de créateurs avec des publics variés (élèves, amateurs, salariés, agriculteurs, artistes) dans ce milieu rural. Ceux-ci pourront bénéficier des installations existantes : auditorium, salle de peinture, de photographie, de musiques, café culturel.

Ce projet permet de conserver la vie au Village. Elle permet de recréer de l’activité et de la convivialité dans le village et  vient ainsi  en continuité de l’École des Arts et de l’Auditorium. Ce lieu est conçu comme un lieu d’échanges citoyens et de développement local et ce projet s’inscrit dans une véritable démarche culturelle pour mettre l’art à la portée de tous.

Dans ce sens, la Commune de Tournan travaille avec les communes voisines, la Communauté de Communes du Savès, le Pays Porte de Gascogne et des partenaires associatifs du territoire sur ce projet à vocation culturelle.

Retrouvez toute l’actualité de l’École des Arts de Tournan sur facebook et sur le site de la Mairie de Tournan.